Logo
Icone

Carte interactive

Fleche

Église Ste-Famille

Église Ste-Famille

L’église Sainte-Famille, construite en 1801 d’après les plans et devis du curé de l’époque, monsieur Pierre Conefroy, servit de modèle à plusieurs églises au Québec.


Église


Affichez/masquez la description

À la première édition, le comité a opté pour les maisons en pierre. Parmi les thèmes ultérieurs on note les maisons de bois et les détails architecturaux. Le choix des propriétés se fera sur l’ensemble du territoire de la municipalité de Boucherville.
En 2001, l’église Sainte-Famille s’est vue remettre par la Société du Patrimoine une plaque commémorative à l’occasion d’une cérémonie soulignant son bicentenaire. « L’église Sainte-Famille est le cœur et l’âme du patrimoine bâti de Boucherville » a souligné madame Nicole Racicot Saia, présidente de la Société du Patrimoine de Boucherville. Nous désirions, en ces Journées de la Culture 2001, mettre en relief la place qu’elle occupe dans notre héritage culturel. Il s’agit du premier geste officiel posé par la Société en vue de la création du prix du mérite patrimonial.
Sur cette plaque apposée sur la façade du bâtiment, on y lit :
1801 – 2001
Dans le cadre du bicentenaire de l’église Sainte-Famille, la Société du patrimoine de Boucherville souligne l’exceptionnelle qualité de la conservation de ce monument historique. Elle reconnaît son influence sur la mise en valeur du patrimoine bâti de notre ville et rend hommage à toutes les personnes qui ont veillé à sa préservation.
C’est en 1801 qu’a été construite l’église d’après les plans et devis du curé de l’époque, Pierre Conefroy. En grande partie détruite lors de l’incendie de 1843, les travaux de réfection et les sculptures furent exécutés par Louis-Thomas Berlinguet.
D’autres artistes canadiens réputés, tels les sculpteurs Gilles Bolvin, Louis Quévillon, Nicolas Manny et les peintres Jean-Baptiste Roy-Audy et Delphis Beaulieu, ont enrichi notre église d’œuvres d’art de grande valeur. Ce temple fut classé monument historique en 1964.
« C’est un bijou architectural qui a inspiré la construction de plusieurs églises du même style » souligne Claude Hamelin, vicaire épiscopal du diocèse de Longueuil. Pour sa part l’architecte André Blais, membre du comité du Prix du mérite patrimonial, estime que l’église Sainte-Famille a conservé sa prestance. « Elle témoigne de ceux qui en ont conçu la finesse; elle est imposante, massive et élégante. C’est un bâtiment qui a été préservé avec respect ».

Un monument historique
L’église Sainte-Famille, construite en 1801 d’après les plans et devis du curé de l’époque, monsieur Pierre Conefroy, servit de modèle à plusieurs églises au Québec. En grande partie détruite lors de l’incendie de 1843, les travaux de réfection et les sculptures furent exécutés par Louis-Thomas Berlinguet. D’autres artistes canadiens réputés, tels les sculpteurs Gilles Bolvin, Louis Quévillon, Nicolas Manny et les peintres Jean-Baptiste Roy-Audy et Delphis Beaulieu, ont enrichi notre église d’œuvres d’art de grande valeur.
Ce temple fut classé monument historique en 1964 et restauré en 1969, sous la surveillance du curé de la paroisse, feu Monseigneur Poissant. Le travail de restauration, réalisé par l’architecte Claude Beaulieu, est remarquable.