Logo
Icone

Carte interactive

Fleche

Monument de Doremène Robert

Monument de Doremène Robert

En 2001, monsieur Robert Martineau, un citoyen de Boucherville, découvre une pierre tombale dans un marécage dans un champ près de la rue de Montbrun, à l’est de Mortagne, à Boucherville. Un champ qu’on s’apprête à développer.

Monsieur Martineau a alerté le journal La Seigneurie qui publia la nouvelle dans ses pages.

Cette découverte suscita l’intérêt de la Société du Patrimoine et de la Société d’Histoire des Îles Percées.

À la demande de la Société du Patrimoine, la Ville accepta de récupérer la pierre et la Paroisse Sainte-Famille convient, qu’elle soit placée sur un socle, sur le côté nord, vers l’arrière de l’église, où se trouvait autrefois une l’ancien cimetière paroissial.

Les recherches, la S.H.I.P. portent à croire que cette pierre a été retirée de l’ancien cimetière en 1899, lors du déménagement des restes, de l’ancien au nouveau cimetière. De nombreux témoignages ne laissent aucun doute sur le fait qu’un grand nombre de pierres furent jetées dans ou près de ce marécage.

La pierre de Doremène Robert reste un témoin tangible des sépultures qui se firent dans le premier cimetière de Boucherville et situé tout autour et à l’arrière de l’église.